Découvrir le Luxembourg via la réalité augmentée

Au Luxembourg, pays en pleine croissance numérique, il est désormais possible de jouir d’une bonne dose de réalité augmentée. La réalité augmentée qui se définit comme étant la possibilité d’implanter dans la réalité effective des éléments virtuels, suscite des convoitises. Les premiers intéressés par cette nouvelle forme de technologie étant les fans de l’informatique plus connus sous le nom de geeks, mais également les passionnés d’art ancien et d’archéologie. Et le Luxembourg vient de voir mis au point son application iOS et Android de réalité augmentée.

Présentation et fonctionnement de l’application

Cette application du nom de « VdL-AR », est accessible via smartphone permettant à tout usager de parcourir 7 sept lieux extraordinaires en plein centre-ville luxembourgeois. Elle procure aussi des informations constamment actualisées sur les horaires de déplacement des bus. C’est le résultat d’une étroite collaboration entre le Service des technologies de l’information et de la communication et le Service chargé des transports en autobus. Le service photographique et la cinémathèque de la ville du Luxembourg ont aussi joué leur partition. Cela se manifeste par l’insertion de textes, d’images 2D et 3D ainsi que de vidéos animés rendant l’expérience ou la découverte encore plus réaliste aux utilisateurs. Pour l’instant juste 7 places historiques sont accessibles en réalité augmentée au Luxembourg.

Les prochaines mises à jour prévues sur le VdL-AR

Il est prévu d’ici l’année prochaine d’étendre le domaine sur lequel est du disponible la couverture de réalité augmentée à d’autres villes ainsi qu’à des horaires de bus et arrêts supplémentaires. Elle se fera petit à petit. Il y a même une cartographie dans le VdL-AR répertoriant tous les points de réalité augmentée. Les citoyens luxembourgeois peuvent profiter pleinement des monuments historiques et géographiques de leur pays. Ces derniers en constituent une richesse sur le plan nationale. L’application permet même d’avoir des infos sur les lieux où se passent des manifestations lors de la découverte de la ville afin de les contourner si besoin.