Le Premier Ministre luxembourgeois rêve d’une révolution digitale

Le lancement de l’initiative Digital Luxembourg a donné comme on peut le dire un coup de fouet à l’ère de la numérisation du Luxembourg. Le Premier Ministre, Xavier Bettel s’intéresse de très près à la question et pour cause n’a pas manqué de faire connaître ses préoccupations en la matière.

La digitalisation prend ainsi l’ascendance sur le train de vie luxembourgeois et Bettel souligne que c’est toute l’économie du pays qui s’en voit par la suite impactée. Tant le secteur privé que le public se retrouvent régulièrement à collaborer dans la mise en place de certains projets avec l’avènement du numérique. On dénote ainsi une nette amélioration dans les démarches administratives en ligne dont le temps de réalisation se retrouve considérablement réduit.

Ajoutons à cela la scolarisation avancée de par les nouvelles méthodes et moyens de dispense et des recherches mis sur pieds pour les recherches des étudiants ainsi que l’accessibilité à la connexion sans fil (WiFi) à très haut débit dans la quasi-totalité des villes du Luxembourg. Bien d’autres faits sont à remarquer comme la numérisation ou digitalisation du Journal Officiel Aujourd’hui c’est donc une réalité, ou mieux, de la concrétisation d’objectifs. Cette digitalisation générale apparaît selon les propos du Premier Ministre comme un relooking de pays dans son intégralité.

Après quatre ans de numérisation, le Luxembourg est perçu par Xavier Bettel pour ses habitants comme un facteur de la culture numérique dont il est aujourd’hui l’image, ainsi qu’un endroit où peuvent se développer sans contraintes majeures, les diverses initiatives sectorielles et horizontales. Et ce lieu de développement sectoriel du numérique a vu le jour et subsisté grâce aux nombreuses réunions annuelles des géants de son essor et à leur concours respectif. Le rêve d’une révolution digitale du Premier Ministre luxembourgeois est en cours de réalisation de façon fulgurante.